Domaine Allimant Laugner, vignerons d'Alsace

Notre histoire

Le domaine est issu de deux familles de vignerons. Les archives montrent que toutes deux cultivent la vigne dès le 17ème siècle, les Laugner à Dieffenthal et les Allimant à Saint-Hippolyte.


En 1816 et à la suite de ses campagnes Napoléoniennes, le capitaine François-Antoine Allimant acquiert une bâtisse datant de 1664 à Orschwiller, l’emplacement actuel du Domaine, et des vignes sur les côteaux du Haut-Koenigsbourg.


Comme la plupart des familles, les Allimant vivent encore de la polyculture, mais la production de vins s’intensifie avec Charles Allimant qui démarre la commercialisation en bouteille en 1949, puis la développe avec sa fille Mariette et son époux René Laugner.

Leur fils aîné Hubert reprend les rênes du domaine en 1984, lui donne le nom actuel et insuffle une nouvelle dynamique avec son épouse Françoise. Rejoints en 2013 par leur fils Nicolas, la famille transmet avec plaisir cet héritage de plus de 10 générations.

Nos vignes

Le domaine cultive les 7 cépages alsaciens sur 12 hectares de vignes. Cela représente une mosaïque de près de 40 parcelles, avec des orientations, âges et sols variés. 

Ce morcellement parcellaire est essentiel à la bonne expression des cépages plantés sur les terroirs adéquats. Au Sud du village, entre Orschwiller et Saint-Hippolyte, les sols lourds argilo-calcaires sont particulièrement favorables à la culture des Pinots. Au Nord du village et jusqu’à Châtenois, les sols granitiques prédominent et permettent de produire des raisins aromatiques et fins, notamment en Riesling et Gewurztraminer.


Le coteau du Praelatenberg -cultivé en vigne depuis le 9ème siècle- surplombe quant à lui le village. Il permet grâce à son terroir granito-gneissique de produire des vins fins, très typiques, et fait la renommée du vignoble de par son classement en Grand Cru d’Alsace. 


Les vignes sont plantées avec une densité supérieure à 5500 pieds par hectare, ce qui favorise la concurrence et des enracinements plus profonds, pour une meilleure typicité.

Nos vins

La volonté familiale a toujours été de produire des vins fins et digestes. Destinée à l’apéritif, sur une cuisine de tous les jours ou les plus beaux accords gastronomiques, chaque bouteille est ouverte pour procurer plaisir et moments de convivialité partagés.

 
Nos cuvées sont axées autour des 7 cépages alsaciens, véritables points d’ancrage de notre vignoble et témoins de cet héritage exceptionnel en plein cœur de l’Europe. 


A cette gamme typique et traditionnelle viennent s’ajouter un vin d’assemblage, le Gentil, et des cuvées d’exception de par leur terroir avec le Grand Cru Praelatenberg, ou leur millésime avec les Vendanges Tardives et Sélection de Grains Nobles.


Les effervescents Alsaciens sont également en plein essor et nos Crémants Blanc et Rosé -élaborés avec les cépages alsaciens et en méthode traditionnelle- représentent aujourd’hui la moitié de notre production et contribuent grandement à la renommée du domaine en France et à l’international.

Nos valeurs

Reconnaissants du privilège qui nous est donné de créer un produit issu de la terre, nous cultivons nos vignes dans le respect de l’environnement. Beaucoup de travaux sont ainsi essentiellement effectués à la main (ébourgeonnage, palissage, effeuillage) car c’est en étant au contact de la vigne de façon permanente que l’on parvient à optimiser nos actions par rapport aux besoins respectifs des différentes parcelles. Afin de maîtriser la vigueur de la vigne et préserver notre écosystème, nous optons en général pour un travail du sol d’un rang sur deux, et un désherbage sous le cavaillon de façon mécanique. 


En cave également, modernité et tradition doivent s’équilibrer pour parvenir à produire des vins fins, précis, aux empreintes humaines et environnementales minimisées. Nous sommes ainsi équipés d’un pressoir pneumatique dernière génération, et de cuves inox thermo-régulées permettant des vinifications en levures naturelles. Toutes les étapes sont étudiées afin de limiter au maximum les intrants et pouvoir créer des cuvées typiques aux arômes authentiques. 

Trois générations, main dans la main

Hubert

Hubert est le fils aîné de Mariette. Il a repris le domaine en 1984 et lui a donné un nouvel élan. Il est très investi dans la culture des vignes et dans le processus de vinification.

Françoise

Françoise a quitté sa région natale (la Loire) pour venir s'installer en Alsace aux côtés d'Hubert et développer le domaine. Elle gère les gîtes et le caveau de dégustation.

Nicolas

Nicolas est le fils aîné d'Hubert et Françoise. Il a rejoint le domaine en 2013 après ses études et s'occupe aujourd'hui plus particulièrement de la cave, de la production et de la commercialisation.

Mariette

Née Allimant et épouse Laugner, Mariette est à l'origine du domaine tel qu'il est aujourd'hui.

Elle l'a accompagné dans toutes ses évolutions, et participe toujours aux tâches quotidiennes (liage, étiquetage, vendanges).

Galerie photo

Les vignes à l'automne

Les vignes à l'automne

Vignoble alsacien, vue sur la château du Haut-Koenigsbourg

Photo d'archive : les vendangeurs

Photo d'archive : les vendangeurs

Crémant brut

Crémant brut

Paul et Jean-Paul Allimant

Paul et Jean-Paul Allimant

Dégustation

Dégustation

Photo d'archive : les vendangeurs

Photo d'archive : les vendangeurs

La cave à Orschwiller

La cave à Orschwiller

Vendanges dans les années 50

Vendanges dans les années 50

Photo d'archive de la cave

Photo d'archive de la cave

Vue sur le château depuis les vignes

Vue sur le château depuis les vignes

La famille Allimant, années 1960

La famille Allimant, années 1960

Vue aérienne du vignoble

Vue aérienne du vignoble

Crémants brut et rosé

Crémants brut et rosé

Françoise Laugner

Françoise Laugner

Hubert Laugner

Hubert Laugner

Domaine Allimant-Laugner

10 Grand Rue

67600 Orschwiller

Tél : 03 88 92 06 52

Suivez nos actualités

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
  • Noir TripAdvisor Icône

Abonnez-vous à notre newsletter

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération.

© 2020 Allimant-Laugner

La famille Allimant, années 1960